La nuit ne tombe jamais sur le festival Traena.
On y perd vite tout repère temporel. C'est pourquoi notre film se lit aléatoirement.

À vous de choisir votre point d'entrée.
Chaque été depuis 2003, l'archipel de Traena, posé sur le cercle polaire, accueille un festival de musique sur lequel la nuit ne se couche jamais. En 2011, après deux avions et cinq heures de bateau, nous y avons débarqué pour quatre jours afin de documenter ce moment à part où toute une île devient un terrain de jeu pour 2000 personnes.
Bienvenue dans la bulle.